samedi 23 novembre 2013

Le jardin d'Amsterdam



L’auteure lanaudoise Linda Amyot est prolifique en cette fin d’automne et présente deux nouveaux ouvrages, Le jardin d’Amsterdam dont je vous entretiendrai dans la présente chronique, et Les heures africaines dont je vous parlerai dans une prochaine chronique.

Le jardin d’Amsterdam met en scène Élaine, héroïne du premier roman pour adolescents de l’auteure, La fille d’en face, pour lequel Linda Amyot a reçu plusieurs prix prestigieux.

Disons d’entrée de jeu que Le jardin d’Amsterdam réunit dans un même ouvrage une sensibilité toute particulière envers l’expression adolescente des émotions et une écriture intelligente dans un français irréprochable, ce dont on se réjouit. Voilà l’histoire d’une amitié toute aussi improbable qu’inattendue entre une jeune fille assez secrète et une vieille dame qui l’es tout autant. Ce qui les réunit, c’est la question de l’amour, des questionnements, des incertitudes et craintes et des déceptions qu’il génère. L’on découvre ici la perception de l’une et l’autre par leur entourage et cette part enfouie qu’elles ne partageront qu’avec celui ou celle qui les auront laissées s’ouvrir à leur rythme.

Tandis que l’une voyage dans ses souvenirs sur deux continents, l’autre vit au quotidien l’angoisse d’un premier amour vrai qui pourrait ne pas recevoir de réponse. À travers ce partage, les silences s’imposent et c’est ce qui caractérise l’auteure dans tous ses ouvrages. Ces silences pour se recueillir sur l’émotion dégagée par une parole, un geste, une réflexion. Des pauses que l’on se doit de savourer.

Linda Amyot s’exprime avec grande finesse en lieu et place d’une adolescente dont le roman est écrit à la première personne. Il est délicat et audacieux de personnifier les adolescents dont les émotions en dents de scie et parfois imprévisibles sont souvent mal interprétées par les adultes. L’auteure propose à nouveau une voix juste à cette génération qui n’en finit plus de nous étonner par ses réflexions et ses engagements.

Le jardin d’Amsterdam, chez Leméac, 2013, ISBN 978-2-7609-4216-5
En savoir plus sur l’auteure : www.lindaamyot.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire